top of page
  • MAUREL Services

Tout savoir sur le Syndrome de Diogène

Le syndrome de Diogène caractérise un trouble du comportement conduisant à des conditions de vie négligées, voire insalubres. Ce syndrome comprend - mais ne se limite pas à - une forme extrême d'accumulation compulsive, ou syllogomanie.


Symptômes

La personne présentant ce syndrome choisit un isolement social aussi grand qu'il lui est possible ; elle en arrive à vivre presque recluse chez elle, n'ayant dès lors plus autant de raisons d'entretenir son logement et se désintéressant en même temps, à un degré plus ou moins grand, de son hygiène personnelle. 

Accumulant aussi chez elle de grandes quantités de déchets ou du moins d'objets sans utilité immédiate l'amène à vivre dans des situations insalubres : d'abord simple encombrement, puis impossibilité d'entretenir ou même de faire entretenir son logement en raison même de cet encombrement devenu obstacle.

 

Quel que soit le trouble qui affecte un individu, qu’il s’agisse du syndrome de Diogène ou de la syllogomanie, les risques pour sa santé sont à prendre sérieusement en compte. Les conditions de vie des personnes affectées peuvent même être si nuisibles qu’elles peuvent entraîner la mort. D’ailleurs, une grande partie des cas de syllogomanie ou de syndrome de Diogène sont découvertes à la suite d’un décès. Pour le voisinage de la personne touchée, cela peut également être dérangeant à terme, d’où la nécessite pour les personnes proches et ayant constaté cela, de prévenir au plus vite les autorités afin d’éviter tous risques.


Les risques

C’est véritablement le manque d’hygiène qui favorise le développement d’organismes pathogènes (bactéries, moisissures, champignons, germes …), des organismes qui peuvent causer des allergies voire des intoxications. Et en parallèle au développement de ces organismes pathogènes, c’est le risque de voir proliférer des animaux (souris, rats) qui est à prendre au sérieux. Ces animaux peuvent mourir sur place et leur cadavre peut causer de plus graves dangers encore.


Un nettoyage approfondi indispensable

Le nettoyage du logement d’une personne touchée par l’un de ces troubles du comportement est donc une tâche fastidieuse. Ce nettoyage extrême est en plusieurs étapes : phase de tri, débarras des objets encombrants et inutiles, remise en état du logement, désinfection et nettoyage en profondeur.


Syndrome de diogène

13 vues0 commentaire

Comments


bottom of page